1. Images
0. Miscellanées

Images

Ce premier numéro parle d’imaginaires collectifs et de représentations, de lieux réels et fantasmés, de souvenirs et d’histoires.





Édito

La création d’une nouvelle revue s’avère être une odyssée aux mille rebondissements et un évènement relativement discret dans le flot de la production littéraire et journalistique. Certains de nos prédécesseurs dans cette conquête de l’univers des revues sur la ville et l’architecture avaient gentiment pris soin de nous alerter. Néanmoins, le dynamisme de l’univers de l’édition indépendante indique que les extravagants que nous sommes, auteurs ou lecteurs de revue passionnés, sont finalement plutôt nombreux.
En créant Exercice, nous faisons un pari au long cours : puisqu’il ne suffirait pas d’un seul opus pour révolutionner le champ des écrits sur l’urbain, préparons-nous à une aventure collective d’ampleur ! Posons les bases, numéro après numéro, d’une nouvelle approche de la ville et des environnements bâtis ; explorons d’une façon originale et décloisonnée les espaces, les lieux, les paysages et leurs histoires ; sortons l’architecture des débats d’initiés pour poser sur elle un regard enrichi par d’autres disciplines.


Le regard — et notamment celui que nous portons sur les images qui nous entourent — est justement la thématique que nous avons placée au cœur de ce premier numéro. Déjà omniprésentes dans nos vies et dans nos villes, les images ont pris d’autant plus d’importance en cette année de pandémie. À ne regarder qu'elles, nos visages se sont aplatis sur les écrans, nos yeux ont perdu l’habitude d'aller plus loin. Elles ont néanmoins été un outil formidable pour maintenir un lien avec ces lieux et ces espaces qu’il nous était alors défendu de parcourir.
Pour ce premier numéro, nous questionnons les images quand elles deviennent icônes, mirages ou obsessions. Nous explorons les représentations diverses que prennent les luttes urbaines, les fantasmes de science-fiction, nous mettons en lumière la poésie des figures autant que leur pouvoir de manipulation. Toutes ces facettes du kaléidoscope « images » ont en commun d’enrichir notre vision de la ville.





Invités

Pierre Buffin & François Schuiten (rencontre) ︎ Michael Wesely (photographie) ︎ Renaud Epstein (cartes postales) ︎ Philippe Caillaud (l’atelier)

Contributions

Sarah Arnaud ︎ Margot Baldassi ︎ Oscar Barnay ︎ Julien Béneyt ︎ Armelle Breuil ︎ Samy Brillaud ︎  Anouck Chênebeau ︎ Maxence Fougère ︎ Marie Fourtané ︎ Émilie Froelich ︎ Lucas Gomez ︎ Marc Heller ︎ Élise Helm ︎ Amandine Leporc ︎ Jérémy Lucas ︎ Édouard Maréchal ︎ Tiphaine Monange ︎ Léa Morfoisse ︎Olivier Namias ︎ Romana Nanga ︎ Ndizewe Nsengimana ︎ Maxime Petre ︎ William Rio ︎ Antoine Séguin ︎ Aurélien Stavy ︎ Mathieu Surrel

Une co-édition de Julien Béneyt, Léa Morfoisse, Antoine Séguin et une couverture de Fräneck




Sujets


Pavillons, chevaux, piscines, pistes de ski, cinéma, cyborgs, Mont Saint-Michel, photagraphie, friches, carrelage, bande dessinée, poêle, chlorophylle, etc.





Détails


  • 180 pages
  • 265 x 200 mm
  • 599 grammes
  • Tirage à 700 exemplaires
  • Imprimé par Graphius à Gand (BE)
  • 21 articles, zéro publicité
  • Une dizaine de créations originales
  • 300 numéros précommandés
  • 25€ prix public